Actualités‎ > ‎

Les mouvements de Demenÿ dans le méthode Irène POPARD

publié le 9 sept. 2017 à 03:00 par Rémi LEVY   [ mis à jour : 9 sept. 2017 à 07:56 ]
Jeannine LORCA, présidente de l'Association Nationale Irène POPARD est intervenue lors de la 2ème semaine internationale du corps qui s'est déroulé à l'université Paris Decartes du 26 au 30 juin 2017

Vous pouvez visionner cette intervention sur  les mouvements de Demenÿ « complet-continus-arrondis » dans la Méthode Irène Popard. 



Les mouvements de Demenÿ « complet-continus-arrondis » dans la Méthode Irène Popard. 

J’ai pratiqué les mouvements de Georges Demeny sans le savoir depuis l’âge de 6 ans, dans les cours municipaux de Mme Barrel qui avait suivi les cours d’Irène POPARD à l’université populaire de Saint-Denis. Pendant toute mon enfance je les ai pratiqué avec joie et naturel. Ils nous donnaient l’impression de voler et de savoir danser…

Mais à l’adolescence ces mêmes mouvements me paraissaient désuets. Ils amorçaient chaque mouvement que l’on exécutait, ce qui à mes yeux d’adolescente, me paraissait en fait très niais ou pompeux selon l’interprète.

Ensuite, au fur et à mesure de mon enseignement je me suis rendu compte de l’importance de ces mouvements naturels. Calqués sur le vol des oiseaux, ces mouvements sont à la base du «mouvement-continu-arrondi » employés par Irène POPARD. 


Qui est Irène POPARD ?


Brièvement : Irène POPARD est née en 1894. Donc elle a 44 ans de moins que son professeur Georges DEMENY.

Je vous la présenterais comme une pédagogue du mouvement et la créatrice d’une gestuelle féminine qu’elle a appelée « Gymnastique Harmonique et Rythmique». 

Mais reprenons depuis le début :

Une succession d’événement a totalement orienté son parcours. A 17 ans, sa mère décide de l’envoyer chez une amie aux USA pour apprendre un métier dans une maison de couture. Mais, l’histoire a tourné autrement : A la descente du bateau …personne ne l’attendait.

Elle s’est retrouvée toute seule dans un pays dont elle ne connaissait pas langue… Et elle n’a pas pu joindre l’amie de sa mère.

Elle est abordée par une jeune fille qui lui indique un foyer d’hébergement....

 


Comments